Vous êtes ici

Montage du projet

Achat d’AUBARD en septembre 2013

Le Centre International Vlady Stévanovitch (CIVS) est installé depuis un an à Aubard (Saint Vincent sur Jabron) dans les Alpes de Haute Provence.

En 2011, le CIVS doit quitter le Domaine de Saint Quentin à Opedette où il est installé depuis 1995.

Par un financement solidaire

Associations, enseignants et pratiquants se mobilisent pour acheter un nouveau lieu. C’est le début d’une nouvelle aventure : la création d’une société civile immobilière dont le CIVS est associé à 35%, le reste des associés étant constitué, d’enseignants, d’association de l’Art du Chi et de pratiquants.

La SCI mobilise suffisamment d’argent pour acheter un domaine agricole de 32 HA sur lequel sont implantés 4 bâtiments à restaurer.

De nombreux soutiens financiers ont été apportés à ce projet . Pour en savoir plus sur la solidarité financière cliquez sur ce lien

Les valeurs du projet

Nos valeurs portées par l’Art du Chi sont fondamentalement le respect de la vie et des autres, la solidarité.

Nos engagements se matérialisent dans nos actes :

  • Produire et consommer autrement à travers l’alimentation (promotion d’une agriculture biologique) et l’énergie (notre adhésion à Enercoop pour une énergie citoyenne et durable)
  • Privilégier les financements solidaires à travers la SCI et l’empruntà la NEF (coopérative financière solidaire)
  • Faire le choix d’un habitat écologique
  • Vivre l’Art du Chi au quotidien par une présence à soi et à ce qui nous entoure.

L’enseignement de l’Art du Chi : méthode Stévanovitch

La promotion et la diffusion de l’Art du Chi est au cœur du projet.

L’aménagement du lieu a été réalisé pour permettre ai Centre International de travailler dans les meilleures conditions : construction d’un magnifique dojo de 90 m2, rénovation d’une maison pour l’hébergement et la restauration  des stagiaires.

La dimension écologique

La rénovation des bâtiments a été réalisée avec des équipements et des matériaux écologiques : isolation avec du chanvre, chaudière à granulé, assainissement par phyto-épuration.

Deux jeunes agriculteurs se sont installés sur le lieu pour créer une ferme en agriculture biologique comprenant de l’élevage (poules, moutons) et du maraîchage. Leurs produits servent à la réalisation des repas.

Un chantier participatif

La rénovation de la maison des résidents a été réalisée en chantier participatif avec la participation de dizaines de bénévoles.

Un lieu magique

Le lieu est plébiscité par la majorité des enseignants et pratiquants qui s’y sont rendus pour pratiquer l’Art du Chi : avec sa vue imprenable, son énergie porteuse de chi, sa capacité d’accueil, il permet de vivre l’Art du Chi au quotidien.

 

Des travaux urgents à réaliser

Des améliorations s’avèrent indispensables à très court terme : changement de la chaudière de la grande maison, isolation de l’entrée du dojo (un vrai frigidaire qui entraîne des pertes d’énergie), consolidation d’une cave au dessous du dortoir de la maison des stagiaires, aménagement d’un nouveau bureau (à la place du mobil home, trop petit et inconfortable) et des sanitaires à proximité du dojo.

Par un développement d’un financement participatif

Le CIVS se lance dans le crowfunding (financement participatif) en faisant appel aux dons de ses adhérents et bien au-delà. Il choisit d’utiliser pour cela la plateforme HelloAsso.

Pour en savoir plus, la brochure de présentation

Tags Français: