Vous êtes ici

Publications

La Voie du Tai Ji Quan (1987)
L'Art du Chi
Editions Dangles
Réédition 2008

trad. anglaise téléchargeable

trad. allemande téléchargeable

Le Tai Ji Quan est l'art du mouvement transcendant. Il est inutile d'en parler. Le message des grands Maîtres du passé n'était pas verbal. Ils ont codifié leurs connaissances dans un autre langage. Dans le langage du corps. Et seules les images peuvent rendre le langage du corps. Il y en a plus de 1,600 dans ce livre. Un maître de la caméra a photographié un maître du mouvement. Il a saisi sur le vif le témoignage d'une autre réalité intérieure.
En utilisant des mots de tous les jours, de notre époque, d'une façon claire et avec la simplicité née de la maîtrise d'une pratique de plus de 45 années, l'auteur nous parle de l'énergie vitale. Du Chi. Il nous propose une recherche qui n'appartient à aucune civilisation ni à aucune époque car son objet est la vie même dans sa manifestation énergétique. Dans ce qui est commun à tous les vivants.

La Biosophie (1987)
Collection Bouteille à la mer
(édition à compte d’auteur)

Vlady Stévanovitch a tenté un essai impossible. Abattre l'épaisse muraille que notre culture dresse comme un obstacle à une évidence primordiale. L'évidence, c'est celle qui s'ouvre à la conscience pure lorsque, après avoir réalisé le vide mental, elle franchit les limites du monde des sens et de la pensée.
L'obstacle, c'est la connaissance discursive. C'est cette invraisemblable masse de connaissances enfermées dans des livres et dont la possession est toujours incomplète et partielle.
Tentative impossible car l'obstacle est fait de mots et le mur des mots, ce n'est pas avec d'autres mots qu'on peut l'abattre.

Médecins, devenez guérisseurs (1987)
Collection Bouteille à la mer
(édition à compte d’auteur)
Disponible en italien

trad. anglaise téléchargeable

La vie est solidaire de la vie. C'est la profonde, la fondamentale solidarité des vivants contre l'ennemi commun: la mort. Cette solidarité s'appelle la volonté de vivre, l'amour de la vie ou, plus simplement, l'amour. Et c'est ce qui est en train de disparaître dans la pratique de la médecine moderne.
Ce livre est un dramatique appel: "À l'Homme" que le malade n'ose pas lancer au médecin. Il n'ose pas lui dire:
"Docteur, j'ai besoin de chaleur humaine. De bienveillance humaine. D'amour humain. Docteur, la radioscopie n'est pas humaine. Le contact des électrodes n'est pas humain. Je ne suis pas un objet. Je ne suis pas une machine en panne. Je suis un être humain qui a besoin de trouver en face de soi un autre être humain…"

L’explorateur du monde intérieur (1987)
Collection Bouteille à la mer
(édition à compte d’auteur)
Disponible en italien
Disponible en grec

Chaque être vivant possède une connaissance du monde adaptée à ses moyens d'action. La vie lui a fourni des instruments de perception qui lui permettent de créer son petit monde à l'intérieur d'un tout dont il ne peut avoir aucune connaissance. Le monde du microbe n'est pas le même que celui du ver de terre, du poisson ou de l'homme. La justification biologique d'une telle distribution de la connaissance est évidente.
Pourquoi l'homme a-t-il été doté en plus d'une conscience? C'est elle qui fait qu'il ne s'identifie plus au monde qu'il découpe lui aussi, dans le tout.
C'est elle qui fait que l'homme voit le monde comme extérieur. Comme un objet à connaître, à explorer.

Les arts martiaux et le Tai Ji Quan de la Voie Intérieure (1987)
Collection Bouteille à la mer
(édition à compte d’auteur)

"Question. – Comment ça "bang"?
Réponse – Tu as dépassé le mur du son, alors ça fait "bang". C'est le mur du son de l'incompréhension. Le but des arts martiaux est de protéger la vie. De la défendre. Par tous les moyens et, s'il le faut, en détruisant l'agresseur. C'est l'esprit même, c'est le principe premier de l'art martial. Je dis bien de l'Art. À ne pas confondre avec les techniques de cassement de gueules…
"

Sur le ton d'une conversation entre copains, Vlady Stévanovitch nous fait entrevoir un autre aspect du Tai Ji Quan et des arts martiaux. Bien loin de l'image qu'en a créé un cinéma de bas niveau. On n'a jamais fait d'aussi mauvais films que ceux qui racontent les aventures des justiciers redresseurs de torts à coups de pieds et de poings. Il faut se débarrasser de cette image pour pouvoir suivre l'auteur qui, sur le thème des arts martiaux, nous parle de la paix, du bonheur et de l'amour.

La Gnosée / Le Penseur redressé  (1989)
Collection Bouteille à la mer
(édition à compte d’auteur)

De plus en plus souvent des scientifiques éminents viennent nous parler à la télévision de la fin prochaine de toute vie sur notre Terre. Ils ne sont pas toujours d'accord sur le nombre de décennies qui nous restent, et c'est ça le sujet de leurs débats. Les plus optimistes n'arrivent pas à un siècle. Mais, certains d'entre eux nous rassurent: ce qui nous arrive est parfaitement normal. L'autodestruction est l'aboutissement logique de l'évolution de toute civilisation à haut niveau technologique.
 Et ces Messieurs mettent en équation des données de l'astronomie stellaire et planétaire, de la chimie organique, de la biologie de l'évolution, de l'histoire, de la politique, de la psychologie, en laissant vraiment peu de choses de côté. Et ils nous démontrent mathématiquement que nous allons bientôt tous crever comme des rats.

 

 

La voie de l’énergie
L’éveil et le développement du Chi, ou énergie vitale
(1993)
Éditions Dangles
Disponible en italien, espagnol et croate.

Le Chi est cette énergie irremplaçable que la vie utilise dans toutes ses manifestations, l'énergie vitale qui doit pouvoir circuler librement dans notre corps pour dynamiser toutes nos potentialités, tant physiques que mentales. Le Chi est une composante de la vie, son instrument de communication… d'appels de vie à vie… de messages muets, porteurs d'amour. Or, cette force obéit à la volonté humaine.
Au travers des 90 techniques (relaxation, respiration, T'aï-chi chuan, Qi Gong, circulation énergétique…) expliquées en détails dans ce guide, vous apprendrez un langage nouveau : celui de votre corps, ou plutôt celui de l'être vivant. Vous apprendrez à vous servir correctement de cette faculté propre à tous les vivants : manipuler l'énergie. Les exercices, techniques et méthodes ne serviront qu'à vous apprendre comment faire. C'est vous qui déciderez ensuite quoi en faire (santé, mieux-être, dynamisme, conscience du corps, amour, plénitude, combat, réussite, paix, philosophie existentielle expansion du champ de conscience, union avec le Divin…)
L'auteur pratique les techniques de manipulation de l'énergie depuis plus de 50 années, s'y étant initié auprès de grands experts orientaux. Il a fondé une école qui atteint, en quelques années, une dimension internationale et a déjà formé plusieurs centaines d'enseignants de par le monde. Dans cet ouvrage, il veut mettre à l'abri de l'oubli toute son expérience. "Ma seule intention est de transmettre, de payer ma dette envers mes Maîtres qui se sont donnés tant de mal à m'instruire moi-même. Mais mes Maîtres ne m'ont pas seulement enseigné des techniques. Ils m'ont aidé à comprendre ce qui se trouve au-delà des techniques et de l'art: la Vie. Ils m'ont montré une voie : celle de la communion avec tous les vivants, celle de l'intégration consciente dans cet immense élan de joie qu'est la Voie de la Vie…"

 

Monologue avec les morts (1995)
Éditions Mémor-Belgique

Vlady Stévanovitch offre dans ce livre un merveilleux condensé de ses connaissances qui permet, à la lumière de la Vraie Vie, d’avoir un regard neuf sur toutes les expériences extrasensorielles, en particulier celles qui concernent les contacts avec l’au-delà.
Son enseignement va à l’essentiel. C’est l’enseignement des maîtres des temps anciens, des vrais grands initiés, qui s’adresse, aujourd’hui comme autrefois à ceux qui ont atteint l’état de maturité qui leur permet de comprendre.

J’accuse les scientifiques (1997)
Éditions Mémor-Belgique

"Tout va sauter. Vous, moi, nos enfants, nos proches, nos familles, le monde entier. Ce qui était auparavant un risque improbable est devenu une certitude. Ce qui est encore incertain, c'est la date de l'explosion.
La machine infernale, aujourd'hui prête à détruire notre planète est imaginée par des hommes et des femmes agissant au nom du nouveau dieu de notre siècle: la Science.
Ce pouvoir de faire tomber la nuit éternelle sur l'humanité et sur toute forme de vie, pouvoir radicalement nouveau pour l'homme et n'appartenant qu'à quelques-uns, nous confronte brutalement à la question qui engage notre existence: "Qui est responsable?" Et si c'était d'abord les hommes qui ont prévu, conçu, crée, mis au point les techniques d'anéantissement universel? Scientifiques, vous n'êtes pas innocents du travail que vous entreprenez et des conséquences que vous nous faites subir. Scientifiques, vous êtes accusés."

 

 

Tags Français: 

Derniers ajouts