Centre Pierre Boogaerts
Pour retourner à la page : LE CENTRE PIERRE BOOGAERTS / CENTRE VLADY STEVANOVITCH - QUEBEC

LA NAISSANCE DU CENTRE



« Mon vieux Pierre, mon ami,
Je ne peux te dire ma joie de savoir que le projet du Centre Pierre Boogaerts au Québec est en bonne voie de réalisation. (...) Alors je fais appel à mes amis ! Tous ensemble aidons Pierre à créer le grand Centre Québécois. Son projet est en fait mon immense espoir, mon vieux rêve que vous pouvez réaliser.
Merci. Je n'oublie pas. »

Voila le petit mot que Vlady avait tenu à m'envoyer et que j'ai placé en première place de l'appel que je lançais en août 1998 pour financer la mise sur pied du Centre.

Il faut savoir que pour tous les « mordus » et pour tous ceux et celles qui suivaient la formation de l'École de la Voie intérieure à cette époque, les stages de quatre à huit semaines - indispensables pour notre formation - n'avaient lieu qu'en Europe : en France avec Vlady, ou au Portugal, où je donnais ces stages deux fois l'an. Pas commode et surtout assez onéreux pour les Québécois qui étaient pourtant nombreux à faire la grande traversée.

Mes objectifs étaient simples : doter l'École-Québec d'un lieu où la formation intensive puisse se faire dans des conditions optimales et à moindre coût pour les participants; faciliter les stages d'été au Québec qui, jusque là, se déroulaient chaque année en un endroit différent; créer un pont tangible entre l'École-Québec et le Centre international d'Oppedette; faire rayonner l'Art du Chi... Eh oui, rien que ça!

Mais d'abord, pour ceux et celles qui ne seraient pas au courant, une précision importante : ni l'École ni le Centre ne sont des entreprises commerciales. Tout le monde participe aux frais de fonctionnement, ce qui rend possible le travail de Vlady et celui des formateurs. La participation financière de chaque stagiaire sert à tous et à toutes, directement. Nous ne sommes pas des commerçants, le véritable enseignement n'est pas une marchandise, il est gratuit et diffusé généreusement.

Le Centre, c'est exactement cela. Et c'est Robert Couture, expert-conseil pour de nombreuses entreprises, qui a permis d'enraciner ce projet dans une réalité économique susceptible de le réaliser. La structure légale qu'il a retenue est celle d'une compagnie à but lucratif avec émission d'actions – et ce, malgré un fonctionnement d'organisme à but non-lucratif.

Cela a permis aux résidents du Québec qui possédaient un Régime enregistré d'épargne retrai-te (RÉER) de transformer une partie de leur économies en un RÉER autogéré afin d'acheter des actions du Centre. Il s'agit là d'un placement admissible qui permet d'utiliser des économies déjà réalisées. Si après quelques années les actions sont revendues à d'autres, qui les acquièrent par le même moyen, le centre peut être ainsi soutenu par plusieurs personnes qui ne déboursent en fait que quelques intérêts. Il est évident que personne n'achète des actions du Centre dans le but de faire de l'argent, mais bien pour rendre ce lieu possible afin que tous puissent en profiter (on ne le fait pas pour perdre de l'argent non plus : il est ironique de constater que les actions du Centre sont parmi les rares dont la valeur n'a pas dégringolé ces dernières années!)

Pour un projet de l'ordre de près d'un demi-million de dollars, 200 000 $ ont ainsi été recueillis en actions en un temps record (une partie via des REER autogérés, ce fut la contribution qué-bécoise, l'autre par achats directs, cette contribution venant d'Europe). Le reste a été obtenu sous forme d'hypothèque.

Le 15 septembre 1998, soit un mois après le lancement de l'appel, du Portugal où je donnais un dernier stage de quatre semaines, je pouvais écrire :
« Merci. Le fossé est comblé. Incroyable!
(...) Toute cette amitié, cet élan... Elle est là la victoire! Merci à toutes, merci à tous, Québécois et Européens. Merci à l'amitié. Le Centre verra le jour au Québec. Toute l'École n'en sera que plus rayonnante. »

Le 11 novembre, la construction débutait. En février 1999, j'y donnais le premier stage intensif !



Copyright © Ecole de la Voie intérieure - 2013
Facebook Art du Chi Québec