Centre Pierre Boogaerts

LES 127 POSTURES

Nous travaillons les 127 postures ainsi que les techniques de Chi qui y sont reliées dans des stages d'une à quatre semaines.

La forme des 127 postures est restée secrète beaucoup plus longtemps que les autres formes de Tai Ji Quan. Elle a donc eu moins de temps pour se répandre en dehors des cercles restreints d'initiés et s'est, par conséquent, beaucoup moins déformée que les autres formes que nous connaissons aujourd'hui. Elle reste très peu enseignée de par le monde, et elle le restera probablement car sa pratique s'étend facilement sur deux heures, ce qui limite fortement le nombre de pratiquants qui peuvent s'y consacrer. C'est, en quelque sorte, une forme pour « professionnels ».
Son exécution demande d'être arrivé à une grande aisance dans la pratique des techniques de Chi apprises jusque-là : la respiration ne pose plus de problèmes ni le guidage du Chi dans le Petit circuit. Le « Chi-belt » assure un bon équilibre dans toutes les postures et le travail de la « Sphère » est bien entamé. De nouvelles techniques sont alors apprises pour guider maintenant le Chi dans le « Grand circuit », ce qui exige dextérité et puissance. La sphère devient un réservoir de Chi où nous pouvons puiser. L'échange énergétique avec les autres vivants, avec l'environnement... sa propre santé, son engagement, sa vie... tant de choses sont impliquées maintenant. Ce n'est plus seulement une question de connaître et de pratiquer des techniques, c'est une question de mûrissement. Progressivement, les techniques apprises débordent du cadre du Tai Ji Quan et des arts martiaux.

« Les siècles et les millénaires ont passé, les mœurs, les centres d'intérêt des sociétés ont changé plus d'une fois. Les mots ont pris d'autres significations, les langages ont évolué. Les Maîtres anciens savaient que les textes écrits ne porteraient pas bien loin leurs messages et que, de toute façon, la Connaissance n'était pas transmissible par les écrits. Ils ont codifié leurs messages dans un autre langage. Dans le langage du corps. Les postures, les attitudes, les mouvements qu'ils nous ont légués contiennent le code génétique de leur connaissance. Les Maîtres des temps anciens ne nous ont pas légué des révélations, mais la clé pour y aboutir nous-mêmes. »
 La Voie du Tai Ji Quan – V. Stévanovitch

 

Prérequis : une ou plusieurs semaines d'immersion 1, 2 et 3, ou travailler les 108 postures avec un professeur de l'École de la Voie intérieure.
Aller à la page suivante

Copyright © Ecole de la Voie intérieure - 2013
Facebook Art du Chi Québec