Centre Pierre Boogaerts

LE CHI ET LE SON

Les sons émis par les êtres vivants sont tout à fait particuliers : ils sont chargés de Chi. Chaque espèce a sa façon spécifique d'utiliser les messages sonores. Seul l'homme a développé en plus, un langage qui fait appel aux facultés mentales. Pour en saisir le sens, il faut donc être capable de comprendre.

Les messages sonores des autres espèces produisent seulement des effets corporels. Leur compréhension ne fait pas appel aux facultés mentales, mais se traduit directement par un comportement adéquat. La voix humaine, chargée de Chi, peut produire des effets corporels comme les messages sonores des autres vivants. Dans notre civilisation, seul le message conceptuel est considéré comme digne d'intérêt. Il n'en a pas toujours été ainsi.

La pratique des mantras par exemple, issue de la religion hindoue, peut avoir des effets bénéfiques parfois stupéfiants. Ce n'est pas dans le sens du ou des mots prononcés et répétés qu'il faut chercher la cause de ces effets, tout dépend de la façon dont le mantra est utilisé.

La technique vocale joue aussi un rôle important dans la production des vibrations sonores qui véhiculent non seulement le Chi du pratiquant, mais aussi – et surtout – une intention. Certaines techniques vocales s'y prêtent mieux que d'autres. En Orient, cela a donné lieu à une recherche et à la mise au point d'émissions sonores surprenantes.

Lorsqu'on possède les techniques de manipulation du Chi et les techniques vocales adéquates, on peut introduire intentionnellement une énergie supérieure dans le son émis. On peut alors faire vibrer et apporter le Chi nécessaire pour réaliser un nettoyage en profondeur du corps et du mental.

Même si certaines des techniques vocales sont aujourd'hui enseignées comme divertissement, il faut comprendre que le travail du Chi par le son est un sommet accessible seulement après de nombreuses années de pratique et que la forme sonore du Chi est sa manifestation peut-être la plus extraordinaire. Son aspect diphonique ou polyphonique est pour nous tout à fait secondaire.

d'après Vlady Stévanovitch

 

Prérequis : Ces stages sont accessibles aux pratiquants des 108 postures et/ou des 127, selon les indications.
Aller à la page suivante

Copyright © Ecole de la Voie intérieure - 2013
Facebook Art du Chi Québec