L’Art du Chi

Méthode Stévanovitch

Accueil / L’Art du Chi / L’Art du Chi et le mouvement / Les formes de Taï Ji Quan

Les formes de Taï Ji Quan

L’apprentissage des mouvements et leur perfectionnement s’effectuent par la modélisation de l’enseignant : nous apprenons à suivre son rythme, à entrer dans son mouvement, à nous couler dans son énergie. Plus qu’une recherche, c’est une expérience.

Les 24 postures

Les « 24 postures » est la forme la plus courte de mouvements enchaînés. C’est actuellement la forme la plus populaire en Chine.
C’est avec cette forme que nous découvrons petit à petit la logique des mouvements dont l’origine est martiale.
Chacun à son rythme découvre le centre de l’action (Tantien Tantien Centre énergétique situé dans le ventre ), l’écoute du Chi, de l’espace, du groupe, le plaisir de la présence dans l’instant.

Les 108 postures

La forme est ici plus complète, plus longue et plus coulée. Les pratiquants qui l’abordent sont en général en troisième année de cours hebdomadaires. Ils peuvent alors intégrer les trois temps de la respiration et les quatre temps des mouvements.
La durée de cette forme permet de vraiment « pratiquer ».
A un stade plus avancé, nous intégrons « la petite circulation Petite circulation C’est le circuit énergétique le plus important du corps. Il n’est petit que par le parcours. Il emprunte la ligne médiane qui partage le corps en deux moitiés symétriques et qui passe par le sternum d’un côté et par la colonne vertébrale de l’autre.  » du Chi dans la forme. Petit à petit, les mouvements maladroits et forcés des débuts font place à plus de fluidité et à la joie de se sentir libre.

Les 127 postures

Nous l’abordons lorsque les formes des 24 et des 108 postures sont maîtrisées.
La forme dure entre une heure trente et deux heures (en fonction du rythme), le style est différent et la logique des mouvements est plus martiale. Pourtant, sa pratique procure une sensation particulière de liberté et d’apesanteur.
Nous installons dans les 127 postures une circulation de Chi complémentaire à la « petite circulation » : « la circulation croisée ». Elle transforme sensiblement les rythmes (l’expiration devient plus longue) et invite à un engagement total qui permet au Tantien d’exprimer toute sa puissance.

Top